Juste avant le bonheur * Agnès Ledig

Publié le par Mlle Pointillés

juste-avant-le-bonheur.jpgA une amie qui me demandait quels titres lire cet été, j'ai répondu (entre autres ^^), Tu sais, il y a ce roman dont j'ai entendu parler. Tous ceux qui l'ont lu en sont ressorti ravis...
Faut dire que moi-même, j'étais un peu intriguée...
Mine de rien, ce livre se glisse donc dans la liste de ses futurs achats (elle a aussi acheté Cinquante nuances de Grey mais ça, ce n'était pas grâce à moi ^^)
 

Quand elle arrive pour les vacances, nos ongles parfaitement vernis couleur "Lucky", on papote, on fait le point, on se sert un verre de Patrimonio blanc, on refait le monde, on hésite entre les différents parfums de glaces artisanales à goûter ab-so-lu-ment, je me moque d'elle et de Fifty Shades, elle me demande si Ana n'est pas vraiment stupide (si si) , on débat de la gent masculine, on croise les doigts en regardant le ciel, on rêve à nos futurs corps bronzés de déesse, on se rappelle quand c'était l'été, tu sais les cigales chantaient, il faisait chaud, on tue quelques moustiques, je pars chercher une autre bouteille de vin (pas pour noyer notre chagrin) et...
J'aperçois sa pile de livres à lire pour les vacances.

J'attrape Juste avant le bonheur, mes yeux glissent sur la quatrième, je n'ai pas envie d'en savoir trop, alors j'ouvre doucement et je lis ces mots:

"Les gens que nous avons aimé ne seront plus jamais où ils étaient, mais ils sont partout où nous sommes"
Alexandre Dumas


Innocemment, je demande, Puisque tu lis Fifty, je peux bien t'emprunter le Ledig non ?
Il y a toujours toute une série d’événements qui nous conduisent à une rencontre.


Ma lecture...

Je ressors de ces pages le cœur terriblement ému. Car c'est touchant, juste et beau.

C'est un livre dans lequel on plonge doucement, des personnages qu'on découvre, auxquels on s'accroche et qui se dévoilent peu à peu. Le cœur serré, les larmes au bord des yeux, on sourit doucement, en coin, quand l'innocence d'enfant de Lulu apparaît, puis on couve d'un regard bienveillant les maladresses parce qu'on a envie de croire que leurs blessures vont se refermer, parce que les leçons de vie sont toujours difficiles. Parce qu'il ne faut pour autant pas perdre espoir. Jamais.

Il y a des R qui ne sont pas prononcés, des kilos d'oignons à éplucher et de belles nuits étoilées...

- Parfois, c'est dur la vie, et parfois, on n'y peut rien.
Jérôme inspire profondément et tombe dans les bras de la jeune femme, en éclatant en sanglots. Il pleure longuement. Paul, derrière la fenêtre de sa cuisine, soupire en souriant. Enfin, la voilà, cette tristesse qui le ronge depuis des mois. Enfin, elle ose sortir de son repaire, pas fière de s'être cachée derrière des apparences. Montre-toi, fichu chagrin, qu'on te fasse la peau. Dissous-toi dans l'eau salée des larmes pour aller te perdre dans les fonds marins. Julie s'est assise à califourchon sur lui, pour mieux le prendre dans ses bras, tout contre elle, et le bercer comme elle fait avec Ludovic quand il a de la peine.

Puis.

Je ne m'attendais pas du tout au tournant que prend l'histoire. Pas du tout.
Et quand on y arrive, je le crains un peu, parce que ce n'est pas ce que je pensais lire, parce que je voulais du léger, parce que c'est brutal, parce que je pensais lire un roman à la Gavalda et que ça devient plus grave.

Mais mon coeur brisé et moi nous accrochons. Et finalement, contre toute attente, alors que vraiment je m'inquiétais, il reste un très joli texte, plein d'espoir, de renouveau et de renaissance.
Et d'amour. Beaucoup. Tout plein.


Sur la quatrième de couverture, l'éditeur place ces mots : Agnès Ledig (...) possède un talent singulier : celui de mêler aux épisodes les plus dramatiques de l'existence optimisme, humour et tendresse. Dans ce roman où l'émotion est présente à chaque page, elle nous fait passer avec une énergie communicative des larmes au rire, elle nous réconcilie avec la vie.
Et je crois bien que je suis d'accord. ;)


Juste avant le bonheur d'Agnès Ledig 4coeurs
Éditions Albin Michel - mai 2013 - 352 pages
Prix Maison de la Presse 2013

 

Cajou, elle aussi, est ravie! () (et son résumé contient juste ce qu'il faut de ce que vous devez savoir!)

Vous trouverez ici un article qui en dit plus sur l'auteure...:)

 

 

 

Commenter cet article

Karine:) 29/06/2013 01:15


Bon, je n'en lis pas trop... parce que maintenant, il faut absolument que je le lise!

Mlle Pointillés 01/07/2013 09:35



Je ne dis rien de trop parce que je veux justement laisser la découverte...;)


J'espère qu'il te plaira Karine!!



Julia 28/06/2013 10:36


Magnifique billet !


Je n'aime pas trop lire des histoires qui prennent aux tripes et qui font couler les larmes, je suis un peu poule mouillée, j'ai toujours peur de me faire embarquer trop loin...


Mais tu m'as convaincue, je le lirai !


PS : RIP PAL de moins de 10 bouquins...

Mlle Pointillés 01/07/2013 09:34



Lol pour ta PAL! ^^


C'est triste hein Ju je te préviens. Mais c'est très beau. Enfin j'ai aimé.
On en reparlera quand tu le lis ;) Enfin. Si un jour, tu fais une pause dans ton orgie de romances historiques. Hum.



brunel veronique 28/06/2013 09:54


nous nous sommes rencontrées au salon de vannes ....parmi de nombreuses autres personnes .je viens de terminer le livre que je vous avais acheté justeavant le bonheur.bouleversant !hier je
surveillais le français du brevet ....assise au fond de la classe -fort heureusement ma collégue étant au bureau-j étais avec julie .à un moment très difficile du livre ...ce que j ai lu la façon
dont vous décrivez avec autant de justesse ce moment si dramatique m a fait arriver les larmes dun coup§j ai revécu une douleur en moi incessante .je vais ouvrir mes yeux et les orienter vers les
étoiles

Mlle Pointillés 01/07/2013 09:39



Bonjour Veronique,
Après relecture de votre commentaire, je pense que vous vous adressez à l'auteure de ce livre (qui n'est malheureusement pas moi, vu que je suis loin d'écrire de telles pépites!)


Agnès Ledig a une page facebook ici: https://www.facebook.com/pages/Agn%C3%A8s-Ledig-Du-papillon-%C3%A0-la-plume/167777729963319?fref=ts, sur laquelle vous pourrez laissez un message.


Ici, sur mon bog, vous ne trouverez que mes avis sur les différents livres que je lis. ;)


Bonne continuation,



Lily 27/06/2013 18:48


Le billet de Cajou m'avait déjà convaincu, le tien vient de m'achever ! Ca donne envie !! Je le veux la tout de suite maintenant !!! :D


Tu devais lire ce livre c'était écrit ^^

Mlle Pointillés 01/07/2013 09:33



Ce livre et moi devions nous rencontrer, c'est sûr. ^^


Lis le!!! Je serais curieuse d'avoir ton avis! :)



Noukette 27/06/2013 00:03


Il-me-le-FAUT !!!

Mlle Pointillés 01/07/2013 09:32



J'espère qu'il te plaira Noukette!! ;)