Le Treizième Conte * Diane Setterfield

Publié le par Mlle Pointillés

Le problème quand on commence à trop surfer sur la blogosphère, c'est que grâce aux divers avis des blogueurs, on devient beaucoup plus exigeante dans le choix de ses lectures, ce qui a pour conséquence....:
on enchaîne les coups de coeur!!!
La quatrième de couv' et quelques extraits pour vous faire envie...

13eme-conte-copie-1.jpgVida Winter, auteur de best-sellers vivant à l'écart du monde, s'est inventé plusieurs vies à travers des histoires toutes plus étranges les unes que les autres et toutes orties de son imagination. Aujourd'hui, âgée et malade, elle souhaite enfin lever le voile sur l'extraordinaire existence qui fut la sienne. Sa lettre à Margaret Lea est une injonction: elle l'invite à un voyage dans son passé, à la découverte de ses secrets.


« En chemin, tout en éteignant les lumières derrière moi, je commençai à peaufiner ma lettre de refus. Je n’étais pas, dirais-je poliment à Miss Winter, la biographe qu’il lui fallait. Je ne m’intéressais pas aux écrits de mes contemporains. N’avais lu aucun de ces romans. Je n’étais bien que dans les bibliothèques et les archives, et n’avais de ma vie interviewé qui que ce soit. J’étais plus à l’aise avec les morts, et pour être tout à fait franche, plutôt timide avec les vivants. »

Margaret succombe à la séduction de Vida mais, en tant que biographe, elle doit traiter des faits, non de l'imaginaire. Et elle ne croit pas au récit de Vida.
Dès lors, les deux femmes vont confronter les fantômes qui hantent leur histoire pour enfin cerner leur propre vérité...

« Tous les enfants construisent un mythe autour de leur naissance. C’est là un trait universel. Vous voulez comprendre quelqu’un ? Son cœur, son esprit, son âme ? Demandez-lui de vous parler de sa naissance. Ce que vous obtiendrez ne sera pas la vérité, mais une histoire. Et rien n’est plus révélateur qu’une histoire. »


Il s'agit vraiment d'un très beau roman...Les personnages sont riches et les histoires de famille complexes...Pendant la lecture, on suit finalement les deux récits en parallèle: l'histoire actuelle et la narration de la vie de Vida Winter. Du coup, on enchaîne les pages avec l'envie d'en savoir toujours plus...! Puis, le dénouement m'a réellement surprise!
P1030805

Pour moi, il incarne le roman idéal à lire au coin du feu pendant une longue soirée d'hiver!
L'ambiance anglaise, la pluie, le froid, des histoires de famille parfois sordides, mais aussi de belles histoires d'amour et d'amitié...Cependant, je l'ai lu au printemps, donc il a bien fallu que je m'adapte...


Merci à
 l'or des chambres car c'est grâce à son billet que je me suis procuré ce bouquin qui aura été une belle réussite! ;)

 

« Le Silence n’est pas un environnement naturel pour les histoires, m’a dit un jour Miss Winter. Celles-ci ont besoin de mots. Sans eux, elles palissent se fanent et meurent. Pour ensuite revenir vous hanter. »


Pour conclure cet article, je vous invite à vous rendre ici sur le blog de choco, afin d'être ébloui(e) par la superbe librairie El Ateneo à Buenos Aires...C'est hallucinant et un peu magique...!!


5coeursLe Treizième Conte de Diane Setterfield,
Editions Pocket, 2008
563 pages,
3 points sur Troczone...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jerome 17/04/2013 13:18


Je le note pour l'hiver prochain alors (même si je n'ai pas de cheminée, une lecture au coin du radiateur électrique ça devrait lef aire aussi...).

Mlle Pointillés 17/04/2013 22:22



Tu as bien raison! :) (parfaitement! ^^)



l'or des chambres 14/05/2010 00:05


Oh, je suis absolumment ravie qu'il t'ai plû autant qu'à moi... Et je suis tout à fait d'accord avec toi, un livre a lire au coin du feu avec le vent qui souffle dehors et un bon thé...
A bientôt


Sandrine(SD49) 03/05/2010 07:23


Pour moi aussi ce fut une très bonne lecture ;-))


Mlle Pointillés 03/05/2010 22:23



Bienvenue sur ce blog Sandrine!
A très vite!