Vingt-quatre heures de la vie d'une femme * Stefan Zweig

Publié le par Mlle Pointillés

Tout arrive les amis.
Parce que oui, moi, Mademoiselle Pointillés, 27 ans, blogueuse plus ou moins assidue, grande allergique à la littérature classique, midinette à l'intérieur, j'ai lu un classique. 

Même que c'était un Zweig. Pas moins.

http://24.media.tumblr.com/tumblr_m6c2axXtNd1rzzy9io1_500.gif
Alors certes, les mauvaises langues diront qu'il est tout petit.

Je vous l'accorde. Mais ne faut-il pas commencer par des petits défis pour être sûr d'en venir à bout et pouvoir ensuite monter la barre un peu plus haut? Dans mon cas, c'était bien la solution la plus sage (regardez ce pavé d'Orgueil et préjugés qui se traîne sur mes étagères depuis quoi? des années).

24h-vie-d-une-femme.jpg

La 4ème... 

Scandale dans une pension de famille « comme il faut », sur la Côte d'Azur du début du siècle : Mme Henriette, la femme d'un des clients, s'est enfuie avec un jeune homme qui pourtant n'avait passé là qu'une journée. Seul le narrateur tente de comprendre cette « créature sans moralité », avec l'aide inattendue d'une vieille dame anglaise très distinguée, qui lui expliquera quels feux mal éteints cette aventure a ranimés chez elle.

 

Et alors, c'était comment? 

Et bien, c'était pas mal du tout! Très différent de mes lectures actuelles (sans blaaague) mais tout à fait entraînant, juste et émouvant. C'est une très belle nouvelle. 

Terriblement entraînante, parce que bon dieu, on veut savoir ce qu'il s'est passé!! Étonnante, parce qu'on ne soupçonnerait pas cette vieille dame d'avoir vécu ce passé, cette passion, ces désillusions. Et triste car on pressent bien qu'un coeur va se briser. 

Transportée dans une autre époque, j'ai trouvé ce texte vif et brillant.


Bref, I did it. Et c'était bien. Très bien même.

Il se pourrait même que je remette ça.

http://24.media.tumblr.com/tumblr_m701v1lHfS1rzzy9io1_500.gif

Vingt-quatre heures de la vie d'une femme de Stefan Zweig 5coeurs
Éditions Le Livre de poche - Édition originale en 1929 - 128 pages
Challenge Un classique par mois de Cess (ou presque ^^) ~ 1
classique-1.jpg

Publié dans Classiques...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R

Très bon titre, que j'ai lu récemment aussi !
Répondre
M


Je pense poursuivre ma découverte de cet auteur quand même....
Affaire à suivre!



J

J'adore tes animations illustrant ce billet ;)


ça me donne envie de relire Zweig !
Répondre
M


Merci!! J'adore ces petits gifs qui résument tout à fait l'ambiance ^^


Bonne lecture ;)



S

Ha mais quelle bonne idée de découvrir Zweig !


Et pour O&P, si tu oubliais que c'est un classique avec un auteur mort (l'ultime critère d'un classique ! ^^) pour te concentrer sur le fait que c'est une histoire d'amour !? :o)
Répondre
M


C'est vrai que vu comme ça.....
Je vais en faire mon mantra! "O&P c'est d'abord une histoire d'amour, O&P c'est d'abord une histoire d'amour, O&P c'est d'abord une histoire d'amour, O&P c'est d'abord une
histoire d'amour"
Peut être qu'à force...^^



T

Ce billet est proportionnel à la taille du bouquin ! Hihi je te taquine mais tu peux être fière de toi !


Je crois qu'il est arrivé dans ma pal après que la grand-mère de mon copain nous ait laissé piocher dans sa bibliothèque de classiques... Mais les livres sont restés dans un carton donc j'ai
oublié !
Répondre
M


Hihihi ^^ Merci!


Va falloir que tu le retrouves il est vraiment chouette!!



B

Comme tu as eu raison de le lire ! I love Zweig, pas moins !
Répondre
M


Je continuerais c'est certain!! En plus, ce ne sont pas des pavés qui font peur! :D