Beautiful disaster * Jamie McGuire

Publié le par Mlle Pointillés

beautiful-disaster-jamie-mcguireLa 4ème...

The new Abby Abernathy is a good girl. She doesn’t drink or swear, and she has the appropriate percentage of cardigans in her wardrobe. Abby believes she has enough distance between her and the darkness of her past, but when she arrives at college with her best friend, her path to a new beginning is quickly challenged by Eastern University's Walking One-Night Stand.

Travis Maddox, lean, cut, and covered in tattoos, is exactly what Abby needs—and wants—to avoid. He spends his nights winning money in a floating fight ring, and his days as the ultimate college campus charmer. Intrigued by Abby’s resistance to his appeal, Travis tricks her into his daily life with a simple bet. If he loses, he must remain abstinent for a month. If Abby loses, she must live in Travis’s apartment for the same amount of time. Either way, Travis has no idea that he has met his match.

Ma lecture...

Je pense avoir rarement ressenti autant d'émotions contradictoires en lisant un roman... J'ai été béate, les yeux amoureux, j'ai ri, j'ai soupiré, j'ai pesté, j'ai re-soupiré, j'ai coléré...

Je ne vois pas d'autre moyen de faire un billet sur cette lecture que de la reprendre de manière chronologique.

Au début...J'ai vraiment aimé!
Il y a Abby, la fille qui ne veut pas craquer, qui n'a pas envie d'être la fille de plus.
The more he smiled, the more I wanted to hate him.
 

Et Travis, bad boy plutôt convaincant, dragueur, charmeur tout plein.

Il y a de nombreux petits passages qui fonctionnent super bien (je suis toujours fan de ces relations je-t'aime-moi-non-plus) et qui laissent présager de bons moments...
Il y a aussi un surnom ridicule. Il a le pompon celui-là même hein. Pigeon. (reallyyyy???)

Mais ensuite...
* Il y a un pari de perdu et un rapprochement :) (là c'est toujours bien)

* Une amitié qui naît sous la forme d'une belle relation
To douchebags!" he said, gesturing to Brad. "And to girls that break your heart," he bowed his head to me. His eyes lost focus. "And to the absolute fucking horror of losing your best friend because you were stupid enough to fall in love with her."

Et soudain, sous des prétextes que j'ai encore du mal à cerner, Abby agit comme une idiote et m’insupporte au plus haut point tout en s’inquiétant de sa chère réputation (euh?...comment dire?...t'as vu ce que tu fais??) (comprendre à partir du moment de l'anniversaire)

* Travis s'avère être complètement taré. Et plus du tout sexy. :/ Il s'énerve pour un rien, bastonne le moindre mec qui regarde Abby, fout la raclée même à ses potes, un peu violent et avec peu de contrôle de soi le type quand même...
I know we're fucked up, alright? I'm impulsive, and hot tempered, and you get under my skin like no one else. You act like you hate me one minute, and then need me the next. I never get anything right, and I don't deserve you...but I fucking love you, Abby. I love you more than I loved anyone or anything ever. When you're around, I don't need booze, or money, or the fighting, or the one-night stands...

J'ai fini par comprendre qu'il fallait que je vois ces personnages comme deux êtres irrationnels et impulsifs. Que c'était ça qui faisait l'originalité de ce bouquin et qui avait donné naissance à son titre aussi.

It wasn’t just me, and it wasn’t just him, it was what we were together that was the exception.

Mais c'était trop tard, je n'étais plus du tout dans l'histoire...
Et j'ai tourné (numériquement) la dernière page en étant soulagée (ce qui n'est pas très bon signe vous en conviendrez).


Beautiful disaster (Beautiful, #1) de Jamie McGuire (VO) 2coeurs
Ebook - 2012 - 361 pages


Lecture commune avec les copinautes Cess, Sab et Simi ;)


You know why I want you? I didn’t know I was lost until you found me. I didn’t know what alone was until the first night I spent without you in my bed. You’re the one thing I’ve got right. You’re what I’ve been waiting for, Pigeon.


Une petite note de fin...

Pour dire que je suis quand même bien fan de ce nouveau genre. Certains appellent ça le 'new adult', d'autres 'mature YA', comprendre: du young adult mais avec des héros plus âgés, plus de comportements limites, d'alcool et de sexe (en un peu moins chaste quoi ^^).
Dans ce domaine, je donne pour l'instant la palme à Easy ♥, mais j'ai hâte de découvrir d'autres titres de ce genre.
;-)

Publié dans New Adult...

Commenter cet article

Touloulou 22/08/2012 10:52


Le résumé me tentait, mais les machos qui frappent n'importe quel gars qui regarde leur copine, ça m'insupporte ! Donc je passe, mais je retiens Easy qu'il faut que j'achète quand mes finances se
seront remises de l'été :)

Mlle Pointillés 07/10/2012 18:57



Suis vraiment pas sûre que BD te plaise Touloulou....
Easy par contre ;)))



Cora 25/07/2012 20:28


Je ne suis pas sûre de ne pas avoir envie de le lire... Mais il ne sera pas dans mes priorités !

Mlle Pointillés 01/08/2012 10:54



Tu me diras si tu le lis ;)



sandy 25/07/2012 17:58


Les belles declérations d'amour avec "Pigeon" à la fin... j'hésite entre pleurer ou rire... je vais peut-être pleurer de rire ! Franchement, ça casse tout ! O_o

Mlle Pointillés 01/08/2012 10:54



Ca casse l'effet hein?!! C'est horrible.....T-T



bladelor 25/07/2012 10:14


Je passe mon tour, entre Cess et toi ça ne donne pas envie.

Mlle Pointillés 25/07/2012 11:18



Je ne pense pas que ça te plairait Bladelor ;)



Simi 24/07/2012 22:36


C'est parfaitement ça, tu as bien fait ressortir toutes les étapes (et les sentiments) par lesquels on passe au fil des pages


Pigeon, j'ai beau l'avoir fini depuis quelques temps, je crois que ce surnom restera longtemps dans ma mémoire... ça aurait pu être mignon mais non, c'est juste ridicule et anti-sexy !


Mais quand même bien envie de découvrir le tome 2 qui nous fera partager les impressions de Travis sur tous ces évènements

Mlle Pointillés 25/07/2012 11:18



On est bien d'accord pour Pigeon!! Ca ne passe pas! ^^


Je ne suis pas sûre de vous suivre pour le tome 2...vous me direz ;)


Des bises Simi!