Le Cirque des rêves * Erin Morgenstern

Publié le par Mlle Pointillés

le-cirque-des-revesLa 4ème...

Le cirque arrive sans crier gare. Aucune annonce ne précède sa venue, aucune affiche sur les réverbères, aucune publicité dans les journaux. Il est simplement là, alors qu'hier il ne l'était pas. Sous les chapiteaux rayés de noir et de blanc, c'est une expérience unique, une fête pour les sens où chaque visiteur peut se perdre avec délice dans un dédale de nuages, flâner dans un luxuriant jardin de glace, s'émerveiller de la souplesse de la contorsionniste au tatouage et se laisser enivrer par les effluves de caramel et de cannelle qui flottent dans l'air. Bienvenue au Cirque des Rêves.

Cependant, derrière la fumée et les miroirs, la compétition fait rage. Deux jeunes illusionnistes, Celia et Marco, s'affrontent, rivalisant d'audace et d'imagination, dans une sorte de combat magique, pour lequel ils sont entraînés depuis l'enfance par leurs étranges et lunatiques professeurs. Mais chacun ignore qu'il risque ainsi sa vie... Or, Celia et Marco s'aiment, et la compétition devient alors une merveilleuse collaboration. Sans connaître l'issue fatale du jeu, ils cèdent à leurs sentiments. Leur amour profond, passionné et envoûtant va ébranler tout leur univers et la vie de tous ceux qui les entourent...

Ma lecture...

Voilà une lecture originale. Terriblement atypique, par son univers déjà, mais aussi par l'ambiance générale qui se dégage de ces lignes. C'est pourquoi je comprends aisément qu'on puisse être totalement charmé par ces pages.

Ça n'aura malheureusement pas été mon cas...

J'ai trouvé le rythme beaucoup trop lent. J'ai quand même mis 250 pages à rentrer dans le livre. J'aime les histoires de magie, j'aime la magie, mais là, je ne comprenais rien. Mais rien de rien. (non mais comment marche cette fichue pendule?? vous avez compris vous?) Je ne comprenais rien au fameux défi, ni au cirque, ni aux tours, ni aux objets...Vous reconnaîtrez que ça fait beaucoup de choses auxquelles je ne comprenais rien!
Alors j'avais beau me dire: "hey Miss P, c'est fait exprès, laisse couler, c'est fait exprès, c'est pour l'ambiance!" et malgré les encouragements de Sandy, je crois bien que finalement, j'ai besoin d'un minimum de visualisation et de projection dans l'univers de ma lecture. Et que le fait que ce soit impossible avec ce roman a passablement gâché ma lecture.

Ensuite, en ce qui concerne l'histoire d'amour, je trouve que la quatrième de couverture fait tout un flan de quelque chose qui ne se passe pas vraiment comme ça finalement hein....Oo
"Leur amour profond, passionné et envoûtant"
il était où?? L'auteure a probablement fait le choix de privilégier l'univers et l'ambiance du roman, et oui, pour ceux qui adhérent, c'est magique et envoûtant, mais l'histoire d'amour, elle, souffre d'un manque cruel de développement. (à mon goût de midinette du moins.) Celia et Marco ne se connaissent pas franchement et les moments qu'ils passent ensemble sont très peu nombreux. Puis ça démarre super tard!

J'ai beaucoup aimé de nombreux personnages, notamment Bailey, Poppet et Widge, la plupart sont fous, étonnants et très riches! J'ai parfois été perdue dans les deux histoires à suivre en parallèle, beaucoup de lieux, beaucoup de dates, mais j'avais hâte qu'elles se recoupent!

Et il y a bien eu quelques papillons et une valse, un soupçon de fougue ♥ mais je referme quand même ce livre sur une impression mitigée...

- "Vous vous souvenez de tous vos spectateurs? demande Marco.
- Pas tous, non, répond Celia. Mais je me souviens des gens qui me regardent de cette façon.

- C'est-à-dire?

- Comme s'ils ne savaient pas s'ils ont peur de moi ou envie de m'embrasser.

- Je n'ai pas peur de vous", dit Marco.

Je ne reprocherais rien à l'écriture et précise que le livre en tant qu'objet est magnifique. Clotho dit qu'il manque de passion et de couleur sur le forum Boulevard des passions et je crois bien que je suis tout à fait d'accord avec elle.


Lecture commune avec Sandy qui a plus apprécié!


Le Cirque des rêves
d'Erin Morgenstern
2coeurs
Éditions Flammarion - octobre 2012 - 502 pages

Commenter cet article

Karine:) 20/04/2013 19:06


je ne parviens pas à savoir si je suis tentée ou pas par ce roman... bizarre bizarre!

Mlle Pointillés 24/04/2013 12:38



Le coup de coeur n'ayant pas été une évidence pour moi, c'est difficile de te pousser à le lire!! ^^
Mais ça te plairait peut être ;)



Evenusia 17/04/2013 22:20


Ce n'est pas le premier avis mitigé que je vois. Et franchement, je vais passer mon tour même si au départ il me tentait. La lenteur + le manque de passion ce sont deux facteurs sans lesquels je
ne peux pas faire sans.

Mlle Pointillés 18/04/2013 19:23



C'est ça...C'est un style particulier....
Je ne suis pas sûre que ça te plairait Eve!



Priscilla 15/04/2013 11:43


Oh c'est dommage ! Quand j'ai vu que tu étais en train de le lire, je guettais ton avis pour voir ce que tu en pensais...


J'ai personnellement a-do-ré ce roman, j'étais envoutée du début à la fin, et j'ai aimé justement ne pas tout comprendre, je me sentais bercée, guidée, je savais qu'on finirait bien par en savoir
plus sur le défi tout ça... Mais je conçois que ce style nébuleux et brumeux ne peut pas plaire à tout le monde ! ^^

Mlle Pointillés 18/04/2013 19:22



Et voilà...
Sincèrement, je comprends ce que tu veux dire. Et je comprends que ça t'ait plu.
Rdv manqué pour moi...Ca arrive! ;)



Moka 15/04/2013 09:57


Dommage, voilà qui me tentait bien...

Mlle Pointillés 18/04/2013 19:12



J'étais moi aussi très enthousiaste à l'idée de le lire...



Nyx 14/04/2013 22:42


Je comprends pourquoi toi tu n'as pas spécialement aimé. 


Je l'ai lu en anglais et j'ai totalement été embarqué par la magie, mais j'avoue que je ne l'ai pas lu en tant qu'histoire d'amour non plus :/

Mlle Pointillés 14/04/2013 23:20



A ce sujet, je trouve que la 4ème de couv française exagère vraiment!! T-T
J'aime les histoires d'amour moua.


J'ai lu quelques extraits en anglais et ça avait l'air très joli et poétique.
Mais alors quand je pense que je n'ai déjà rien compris à cette fichue pendule même en français, je n'ose pas imaginer le moment de solitude que j'aurais traversé en anglais....^^


Merci pour ton comm Nyx ;)